Quelques points à savoir pour bien organiser une classe de découverte

Bien organiser une classe de découverte : comment s’y prendre

Les personnes qui pensent qu’organiser une classe de découverte est une mince affaire se trompent sur toute la ligne. Effectivement, l’organisation d’un tel séjour nécessite non seulement de l’investissement, mais surtout aussi du temps, et ne s’improvise donc pas. Afin de mettre toutes les chances de son côté, il est primordial pour tout organisateur de prendre en considération un certain nombre de points importants. Les détails dans les lignes qui suivent sur l’organisation d’une classe de découverte.

Penser la préparation de la classe de découverte : comment faire ?

Pour mener à bien son projet, tout organisateur classe de découverte se doit de faire de l’anticipation sa meilleure alliée. Il ne faut pas en effet oublier qu’un tel projet requiert non seulement de l’engagement, mais aussi du temps. Il est de ce fait essentiel de bien le penser et de s’assurer qu’il soit bien réfléchi avant toute présentation aux parents et aux établissements. Il est également à savoir que se lancer seul dans une telle organisation n’est pas du tout une bonne idée. L’organisateur est donc recommandé de s’entourer d’autres acteurs, à savoir la mairie, des collègues, un établissement scolaire, etc.

Rédiger le projet pédagogique du voyage : une étape essentielle

Il est bon de souligner que ce type de projet doit impérativement s’inscrire dans un projet pédagogique. C’est donc ce dernier qui fixe les objectifs du séjour et détermine les divers moyens de les évaluer et de les atteindre. En somme, il s’agit d’un document essentiel pour tout organisateur classe de découverte. Sa rédaction peut être effectuée par un ou plusieurs enseignants à la fois. De ce fait, il doit ensuite être transmis au directeur d’établissement pour validation, puis joint au dossier pédagogique du voyage. Cela s’avère nécessaire pour la demande de financement et d’autorisation.

Les étapes à suivre pour demander une autorisation

Une fois le projet pédagogique du séjour rédigé, l’organisateur classe de découverte doit donc faire une demande d’autorisation. Celle-ci est délivrée par l’inspecteur d’académie, qui se chargera d’ailleurs de l’examen du dossier. Il faudra alors lui adresser ce dernier 8 semaines avant le début du voyage au minimum. À noter que si le séjour se déroule dans le même département, ce délai est réduit à 5 semaines. Par contre, s’il se déroule hors du territoire français, le délai sera de 10 semaines. L’organisateur recevra par courrier la décision de l’inspecteur d’académie au plus tard 3 semaines avant le séjour.

Choisir le séjour et penser à l’organisation de l’encadrement

Pour que ce type de projet soit une réussite, le choix de la destination de voyage ne doit en aucun cas être pris à la légère. Bien entendu, elle peut être déterminée selon le projet pédagogique. Il faut toutefois noter que l’encadrement dépend grandement de cette destination, mais aussi du type de séjour. Il faut d’ailleurs savoir que la législation française ordonne tout organisateur de ce genre de voyage de respecter un certain taux d’encadrement suivant l’âge et le nombre d’enfants à encadrer. Il est bon de noter que des règles spécifiques s’appliquent aux différentes activités sportives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *