Complémentaire santé, lorsque cela devient un indispensable

L’assurance maladie n’est pas un luxe; c’est une nécessité. Il y a beaucoup d’autres choses dont vous devriez vous passer avant de choisir de vous passer de l’assurance maladie. En effet, comme le coût des soins médicaux ne cesse d’augmenter, la souscription à une complémentaire santé est la meilleure chose qui puisse vous arriver. Si vous souhaitez une assurance mais que vous ne savez pas quelle couverture vous convient, vous pouvez répondre à certaines questions.

Une assurance en fonction de votre état de santé

Êtes-vous actuellement en bonne santé, consultez-vous régulièrement un médecin et pratiquez-vous des activités sportives ou professionnelles risquées? Comme d’autres formes d’assurance, vos besoins en matière d’assurance dépendent de votre degré de risque. Lorsque vous prenez de l’âge, vous avez besoin de souscrire à des assurances complémentaires santors pour pouvoir profiter pleinement des soins dont vous avez besoin.

A quelle fréquence vous vous rendez chez le médecin ?

Êtes-vous allé plusieurs fois  chez le médecin l’année dernière et avez-vous dépensé de l’argent pour les visites médicales, les tests au laboratoire, les soins urgents et les médicaments sur ordonnance? Ajoutez tout cela pour avoir une idée de vos besoins annuels en matière de soins médicaux, et découvrez combien vous pourrez économiser avec une mutuelle santé.

Quelles options vous avez actuellement ?

Voyez si vous pouvez obtenir une assurance santé rentable et de qualité par l’intermédiaire de votre employeur, de la Sécurité Sociale ou même d’une assurance groupe grâce à votre adhésion auprès de différentes organisations.

Quelles sont vos priorités en matière de soins médicaux ?

Si vous voyez souvent le médecin, vous voudrez probablement un plan avec des frais de participation et des franchises moins élevés. Si vos dépenses mensuelles sollicitent déjà votre chèque de paie, peut-être préférez-vous un régime dont les primes mensuelles sont moins élevées. Les régimes à franchise élevée peuvent réduire vos primes, et si vous n’allez pas souvent chez le médecin, il n’a pas de sens de payer des primes élevées pour un plan à faible franchise.

Quels sont vos besoins de couverture ?

Réduisez toutes les options de régimes d’assurance disponibles à celles qui répondent à vos besoins, puis listez les détails. L’offre la moins chère peut attirer votre attention, mais il se peut qu’elle n’apporte pas autant de valeur que d’autres offres qui vous offrent un maximum de protection.

Avez-vous obtenu un avis d’expert ?

Certaines personnes trouvent l’expérience complète du magasinage d’assurance-maladie accablante et de nombreux agents d’assurance peuvent vous aider à faire le tri parmi les options. Ces agents passent leurs journées dans l’assurance et peuvent facilement trouver votre plan le mieux adapté. Trouvez un agent indépendant qui peut vous obtenir des devis auprès d’un grand nombre de sociétés d’assurance maladie, ce qui vous permettra d’économiser sur vos frais médicaux.

Pour conclure, prendre ou ne pas prendre de mutuelle, c’est faire un pari sur l’avenir. Certains préfèrent cotiser régulièrement et être couverts en cas de pépin. D’autres font le calcul inverse et décident de payer au cas où leur santé leur ferait défaut. Il n’y a pas une bonne ni une mauvaise attitude à partir du moment où vous ne négligez pas votre santé pour des problèmes d’argent. Vous pouvez aussi opter pour l’assurance vie avec retour du capital le moment venu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *