comment devenir moniteur auto ecole en france

comment devenir moniteur auto école

Moniteur auto-école en France : la meilleur formation

Le moniteur ou la monitrice auto-école est cette personne qui s’occupe de la formation théorique et pratique des futurs conducteurs, dans le respect du Code de la route. Cependant, pour devenir un moniteur auto-école, les critères ne sont communs à tous les pays. En savoir plus sur comment devenir un moniteur auto-école en France, suivez le guide.

Quelle formation pour devenir un moniteur auto-école en France ?

Le métier de moniteur est un travail qui nécessite une maitrise de la conduite de la sécurité routière. Facteur de nombreuses formations sur comment devenir un moniteur auto-école. En effet, pour devenir un moniteur auto-école aujourd’hui en France. Il faut d’abord, obtenir, le certificat de compétence professionnelle d’enseignant de la conduite et de la sécurité routière (ECSR), grâce au niveau d’études bac +2. Dès que le titre est validé. Cependant, les candidats qui envisagent devenir des moniteurs auto-école doivent eux-mêmes posséder un permis B en cours de validité.

En outre, lorsque le futur enseignant passe le brevet d’aptitude à la formation des moniteurs pour devenir un enseignant conduite sécurité routière. Il peut accéder par la suite à la formation d’animation de stages et de sensibilisation à la sécurité routière. Il peut aussi grâce à son brevet, passer le concours d’inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière.

Quelle est la responsabilité d’un moniteur auto-école en France ?

Le moniteur auto-école a pour objectif d’apprendre la conduite de différentes catégories d’automobiles. Ainsi, grâce à son expertise, le futur conducteur acquiert des compétences ainsi que des connaissances sur comment devenir un moniteur auto-école avec bellarc.fr. Il pourra à la fin de la formation, circuler librement sans exposer sa vie en danger ni celle d’autrui. Par ailleurs, le moniteur joint la théorie à la pratique pour transmettre aux futurs conducteurs, les règles de la conduite automobile sécurité routière.

De même, ayant de grandes expériences en matière de conduite, le moniteur peut prendre en charge la gestion d’un centre de formation d’auto-école. Il peut également former des enseignants sur comment devenir un moniteur auto-école. De plus, il peut aussi conduire des actions de prévention et de conseil en entreprise. Comme tout enseignant, la pédagogie et la patience constituent des qualités que doit posséder un moniteur auto-école.

 

Quel est le statut d’un moniteur auto-école en France ?

En France, il existe différents statuts professionnels du moniteur auto-école. En effet, moniteur peut choisir être un salarié ou s’installer à son compte. Ainsi, être moniteur auto-école indépendant ou un salarié, dépendra de la manière de travailler de l’individu. En outre, il est tout à fait possible de travailler en tant qu’un moniteur indépendant, sans aucun contrat de travail et sans lien de subordination.

En effet, toutes les activités professionnelles peuvent être faites aujourd’hui de façon indépendante. Il n’y a donc pas d’interdiction particulière, en ce qui concerne le professionnel de conduite sécurité routière. De plus, l’avantage de travailler à son compte en tant qu’un moniteur, est la faible part des charges sociales. Ce qui s’élève à hauteur de 23 % environ du chiffre d’affaire du moniteur indépendant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *